hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
L’imprimante textile permet de transférer une image, un texte ou un motif personnalisé sur des tissus, tels que des vêtements, des articles de créations, des nappes ou autres. Il s’agit surtout d’un appareil permettant de réaliser différentes techniques de marquage sur textile, ce qui lui permet également de s’adapter à divers secteurs comme l’industrie de l’habillement, l’événementiel, l’enseignement, l’ameublement et le domaine de la publicité.
Comptez aussi entre 200 et 12 000 euros le prix d’une imprimante textile, selon la catégorie de la machine recherchée.
Estimation de prix
  • Imprimante textile domestique : à partir de 200 euros
  • Imprimante textile semi professionnelle : à partir de 1300 euros
  • Imprimante textile industrielle : à partir de 12 000 euros

Qu’est-ce qu’une imprimante textile ?

Utilités

Les imprimantes textiles permettent de reproduire des motifs de couleurs, logos ou des images personnalisées directement sur des supports comme :
Une telle technique d’impression sur textile peut se faire aussi bien sur du coton que de la soie, du lin, du chanvre, du bambou, de la viscose, du polyester ou du polyamide.

Fonctionnement

Une imprimante textile se compose d’un tableau de commande, d’un plateau, d’un tapis roulant, de cartouches d’encre, de têtes d'impression et d’une presse chaude ou d’un tunnel de séchage. Lors de l’impression, le textile est d’abord posé sur le plateau ou sur le tapis roulant qui passe ensuite sous les têtes d’impression pour la reproduction. Enfin, les vêtements imprimés passent sous le tunnel de séchage de l'encre pour que celle-ci résiste mieux aux lavages successifs. Le système d’encrage peut toutefois se distinguer selon la technologie d’impression utilisée par l’imprimante :
  • Impression à sublimation,
  • Impression numérique directe ou impression digitale,
  • Impression par flexographie,
  • Impression par flocage, etc.
À noter que le contrôle du positionnement du motif à imprimer, le paramétrage du format et l’ajustement du niveau d’exposition du dessin se font généralement à partir d’un programme informatique compatible avec l’imprimante.

Quel fabricant choisir pour une imprimante textile ?

Brother

Fondée en 1908 par Kanekichi Yasui, Brother est une entreprise japonaise spécialisée d’abord dans la fabrication de machines à coudre puis dans la conception de machines d’impression multifonctions, d’appareils électroménagers et autres machines-outils à usage industriel et domestique. Aujourd’hui, elle est même devenue l'un des plus grands fabricants de machine d’impression sur textile, et ce, à l’échelle internationale. Les gammes d’imprimantes GT, GTX, GTXpro et GTXpro Bulk sont parmi les machines phares de Brother. Fabriquées dans ses usines de production au Japon, en Europe et aux Etats-Unis, les imprimantes textiles Brother fonctionnent avec une vitesse d'impression plus ou moins rapide et une qualité d'impression de hautes précisions.

Epson

Epson se présente également comme l’un des leaders internationaux du marché d’impression et de personnalisation des vêtements. Crée en 1975, cette marque japonaise est une filiale de la société Seiko Groupe dont la notoriété en matière d'horlogeries et de technologies électroniques est mondialement reconnue. Epson doit en grande partie son succès à sa série d’imprimantes à sublimation dénommée « Surcolor SC-F ». En effet, les machines pour l’impression sur textile Epson allient design, performance et flexibilité pour satisfaire aux contraintes de production les plus exigeantes. La firme produit également des gammes d’encres de qualité garantissant des impressions lisses et brillantes, à l’image de l’encre UltraChrome DS. Ses têtes d’impression issues d’une technologie de pointe permettent, elles, de garantir une productivité optimale. 

Kornit digital

Kornit digital est une entreprise de fabrication internationale israélo-américaine qui a vu le jour en 2002. Elle se spécialise plus particulièrement dans la conception d’imprimante à jet d’encre de grande vitesse, à vocation industrielle. L’enseigne utilise dans ses procédés des encres colorées et des produits chimiques répondant aux attentes de l'industrie de la décoration de vêtements, d'accessoires textiles et d’articles de maison. Cela lui permet de fournir aux entreprises de moyenne et grande taille des imprimantes d’une grande efficacité tant au niveau du rendu des motifs qu’au niveau des couleurs et contrastes. Les principaux modèles d’imprimantes textiles qui ont les plus marquées la réputation de kornit digital sont :
  • Kornit breeze,
  • Kornit avalanche,
  • Kornit Vulcan,
  • Kornit Avalanche HD6/HDK,
  • Kornit atlas,
  • Kornit Storm HD6/Hexa.

Ricoh

Les imprimantes textiles de la marque Ricoh telles que Ri 100, Ri 1000 et Ri 6000 trouvent également leur place parmi les meilleures imprimantes du marché d’impression sur textile. En effet, Ricoh est devenue une marque emblématique dans le monde de l'imprimante depuis sa fondation en 1936 à Tokyo par l'Institut de recherche RIKEN. Elle se spécialise dans la fabrication d’imprimantes laser, multifonctions et à jet d’encre adaptée aux professionnels, mais aussi aux particuliers. Les imprimantes produites par cette société sont à même de reproduire dans tous les moindres détails les motifs voulus, de fournir une qualité et précision irréprochable sur une large palette de supports textiles. L’entreprise Ricoh est aussi présente en Europe, en Moyen-Orient et en Afrique.

Nos imprimantes textiles les plus populaires

Calandre transmatic roll to roll
Prix sur demande
Fournisseur certifié
Chargement : frontal, arrière
Modèle : rouleau
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Sandra OLIVETTI
Guide écrit par :
Sandra OLIVETTI
Spécialiste production textile chez Hellopro
Passionnée par l'univers de la mode et du textile, j'ai été responsable logistique d’une grande enseigne internationale. Je suis experte sur les problématiques de production textile industrielle: de l’organisation des ressources à la gestion des process et des outils.