23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Estimation de prix des caméras thermiques et les essentiels à savoir sur le matériel afin de trouver le produit qui vous convient au mieux.

Prix d'achat

Types de caméras thermiques selon l'usage
Estimation de prix
Caméra thermique à usage domestique
Entre 200 et 35 000 euros
Caméra thermique à usage professionnel et industriel
Entre 100 et 35 000 euros
Caméra thermique à usage extérieur de longue portée
Entre 2 000 et 30 000 euros
Caméra thermique à usage médical
Entre 10 000 et 15 000 euros
Caméra thermique à usage dans le bâtiment
Entre 1 000 et 20 000 euros

Prix de location

Résolution d'image et plage de températures de la caméra thermique
Estimation de prix
Résolution
Plage de température
10 800 pixels
De -20 °C à 250 °C
Entre 90 et 140 euros par jour
19 200 pixels
De -20 °C à 250 °C
Entre 100 et 150 euros par jour
19 600 pixels
De -20 °C à 350 °C
Entre 120 et 160 euros par jour
76 800 pixels
De -20 °C à 250 °C
Entre 190 et 250 euros par jour

Coût d'intervention

Types de prestations
Estimation de prix
Analyse thermographique extérieure avec rapport commenté
À partir de 300 euros
Analyse thermographique intérieure et extérieure avec rapport commenté et conseils d’amélioration
Près de 600 euros 
Analyse thermographique collective
Près de 100 euros par appartement
Analyse thermographique d’une HLM de plus de 300 appartements
Entre 600 et 700 euros par appartement
Les caméras thermiques servent à la détection de l'énergie thermique, autrement dit la chaleur, émise par différents corps présents dans une même scène. Elles portent également le nom de caméras d'imagerie thermique ou imageurs thermiques. Elles se déclinent en plusieurs versions, et sont adaptées à différents usages. Notre guide sur les caméras thermiques prix vous aidera à les distinguer les uns des autres, afin de repérer facilement le modèle adapté à vos besoins. Il vous offrira également un premier aperçu des fourchettes de prix proposées sur le marché.

Guide des prix des caméras thermiques : Présentation du matériel

Les caméras thermiques sont des appareils de prise de vues utilisés pour déceler et enregistrer les variations de température détectées auprès de différents corps. Pour ce faire, elles capturent les rayonnements infrarouges, issus de la chaleur émise par chaque cible, avant de les convertir en une image visible en temps réel.
La représentation obtenue appelée image thermique ou thermogramme illustre les différences de températures en utilisant des couleurs variées, allant du bleu pour les corps froids aux rouges pour les plus chauds.

Accompagnés de certains accessoires, ces instruments peuvent atteindre des performances inouïes. Cela concerne notamment :
  • des lasers de visée, optimisant la précision de prise de vue
  • des objectifs grand-angle élargissant le cadrage
  • une connectivité Wi-Fi, facilitant le partage de données
  • des interfaces tactiles, simplifiant la commande
  • des disques durs intégrés, autorisant la conservation d’un grand stock de données.

Guide des prix des caméras thermiques : Utilisations

Les caméras thermiques peuvent servir à différents usages. Elles permettent de détecter aisément les pertes de chaleur dans votre logement, d'y contrôler les installations électriques ou d'assurer la sécurisation de la propriété. Les chasseurs s'en servent comme caméra thermique chasse. Un modèle appareillé à un Smartphone, appelé caméra thermique Smartphone, serait particulièrement approprié pour un usage domestique.

Les imageurs thermiques sont également utilisés dans la maintenance industrielle pour déceler d'éventuelles défaillances au niveau du réseau électrique, des installations mécaniques ou de la ligne de production. L'objectif est de repérer rapidement les modules défectueux, afin d'entreprendre à temps les mesures nécessaires.

Les professionnels du bâtiment s'en servent pour diagnostiquer l’état d'une construction. En effet, les caméras d'imagerie thermique sont fréquemment utilisées pour identifier les structures sources de déperditions thermiques ou d'infiltrations d’eau dans un bâtiment. Elles permettent aussi de détecter des ponts thermiques, ou des ruptures de canalisation d’eau chaude et de chauffage.

En secourisme, ces matériels s'utilisent pour localiser des personnes vivantes, ou mortes, victimes d’un sinistre. En cas d’incendie, la caméra thermique pompier accompagne les secouristes dans la recherche de victimes enfouies sous les débris de l'édifice incendié. En cas de naufrage, elle facilite la localisation des hommes en mer. En cas d’accident routier, elle simplifie les recherches des corps éjectés en dehors de la route au cours de l’imprévu.

Les marins y ont également recours durant leur voyage pour se repérer commodément au milieu des eaux, dans l'obscurité de la nuit. Cela permet de réduire de manière considérable les risques d’accident maritime.

Guide des prix des caméras thermiques : Quels sont les différents types ?

Au moment de l'achat, vous aurez le choix entre trois principaux types de caméras thermiques :
  • La caméra thermique, s'agissant du modèle classique de caméra d'imagerie thermique
  • La caméra thermographique, conçue et adaptée pour des études spécifiques, notamment la mesure, l'analyse et le contrôle de la température
  • La caméra infrarouge, dédiée à un usage dans la surveillance, la maintenance et la vision nocturne
L'imageur thermique, quel qu'en soit le type, peut être équipé d'un capteur :
  • refroidi : Le système d'imagerie thermique est équipé d'un dispositif cryogénique, servant à maintenir le détecteur à basse température lors des analyses. Les caméras à capteur refroidi permettent de réaliser des mesures sûres, fiables et précises. En général, elles se dotent d'un outil de capture d'image haute résolution, capable d'atteindre de grande portée.
  • non refroidi : Les caméras à capteur non refroidi sont compactes et légères, favorisant leur maniabilité. Elles sont nettement moins coûteuses que les modèles précédents. Cependant, la qualité d'image et la précision sont moins bonnes.

Guide des prix des caméras thermiques : Les chiffres

Le facteur principal dont dépend le coût d'une caméra thermique est l'usage. Le prix moyen constaté pour les appareils dédiés à des applications industrielles et professionnelles se situe entre 200 et 35 000 euros. Les modèles adaptés à des fonctions domestiques coûtent entre 100 et 35 000 euros, contre près de 2 000 à 30 000 euros pour les caméras infrarouges extérieur (Page filtre : Caméra infrarouge extérieur). Les cameras thermiques bâtiments (Page filtre : Caméra thermique bâtiment), quant à elles, valent près de 1 000 à 20 000 euros, contre près de 10 000 à 15 000 euros pour les caméras à un usage dans le secteur médical.

En location, les tarifs sont variés selon la résolution et la plage de températures souhaitées. En général, un équipement de 10 800 pixels de résolution et d'une plage de - 20 à 250°C se loue entre 90 et 140 euros par jour, tandis qu'un autre modèle de 19 200 pixels de la même plage vous coûtera entre 100 et 150 euros par jour. Les dépenses quotidiennes à prévoir pour louer un imageur thermique de 19 600 pixels de résolution et de - 20 à 350°C de plage sont de 120 à 160 euros par jour. Une version de - 20 à 250°C de plage et de 76 800 pixels de résolution peut atteindre les 190 à 250 euros par jour.

Pour une intervention dans le bâtiment, il est possible de faire appel à un professionnel en la matière. Le prix de la prestation varie selon les tâches à accomplir. Comptez 300 euros en moyenne pour une thermographie extérieure avec rapport commenté, contre près de 600 euros pour une analyse intérieure et extérieure, avec rapport commenté et conseils d’amélioration. Pour une étude collective, il faut prévoir aux environs de 100 euros par appartement. Le contrôle d’une habitation à loyer modéré (HLM) de plus de 300 appartements peut coûter entre 600 et 700 euros par logement.

Les produits caméras thermiques les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Guide écrit par :
Arthur MARQUES DE OLIVEIRA
Spécialiste industrie chez Hellopro
Ancien responsable de production dans une fonderie, je me suis reconverti il y a quinze ans dans l'automobile. J'écris depuis divers articles sur l'équipement et les services du secteur industriel.