VOTRE DEMANDE DE DEVIS EN 1 CLIC
COMPAREZ LES FOURNISSEURS
ECONOMISEZ DU TEMPS ET DE L'ARGENT : C'EST GRATUIT!
2254520 produits
58000 fournisseurs

Comment choisir un treuil ?

Souvent installé à l’avant d’un véhicule tout terrain, un treuil, dans sa version standard, se présente comme un outil permettant de faciliter les opérations de levage ou de traction d’une charge. Présent dans divers secteurs d’activité, il se décline aussi sous différents modèles : manuels, mécaniques, électriques, hydrauliques, thermiques et pneumatiques.

Plusieurs critères doivent cependant être pris en compte pour bien choisir votre treuil. C’est le cas, par exemple, du prix de l’outil qui varie généralement entre 25 et 50 000 euros, selon le modèle de fabrication.
Estimation de prix
  • Entre 25 et 50 000 euros 

Choisir un treuil : quel critère à prendre en compte ?

Le domaine d’application

Polyvalent, un treuil peut se présenter sur différents types de chantiers. En revanche, vous avez la possibilité de choisir le modèle qui convient le mieux à votre domaine d’activité. Ainsi, parmi les différentes gammes existantes, vous pouvez opter pour un modèle d’usages généraux si vous recherchez un outil pour des travaux individuels, par exemple. C’est le cas notamment des treuils mécaniques, dont la capacité maximale de levage avoisine généralement les 500 kilogrammes.

Dans le cas d’une activité industrielle, on utilise souvent des outils de hautes performances, comme les treuils hydrauliques. Capable de tracter des charges de plusieurs tonnes, ce type de treuils s’adapte le plus au secteur de l’agroalimentaire, du transport maritime, de la métallurgie ou bien de la construction automobile. Aussi, les industriels s’en servent plus particulièrement pour :

  • manutentionner des matières premières
  • déplacer des conteneurs
  • soulever des engins
  • assurer la mobilité verticale d’une plateforme.
En ce qui concerne le secteur du Bâtiment – travaux publics, les treuils utilisés dans ce domaine servent le plus souvent à la construction, aux grosœuvres ou à la fondation d’infrastructures. Telles que des routes, des canalisations, des ponts ou des murs de soutènement.

Pour les chantiers de grande envergure, il est aussi possible de trouver un treuil d’une capacité de levage maximale de près de 20 tonnes sur le marché. Le dispositif en question s’équipe en général de quatre motoréducteurs et d’un tambour capable d’enrouler 1 400 mètres de câbles à une vitesse de près de5 mètres par minute.

La disponibilité en réseau de puissance

En fonction des ressources disponibles, vous pouvez choisir entre un treuil électrique, un treuil hydraulique ou un treuil pneumatique.

Les treuils électriques sont généralement utilisés dans les sites industriels implantés sur la terre ferme. Cependant, ils peuvent représenter des risques notamment dans le monde de l’industrie chimique où les treuils pneumatiques restent les plus sûrs. De la même manière, les treuils hydrauliques s’adaptent le mieux dans le secteur agricole, ainsi que dans le milieu du transport, marin ou fluvial. À ce titre, on parle souvent de treuils embarqués sur des camions, sur des navires, sur des tracteurs agricoles ou bien sur des plateformes. 

Pour des applications dans un environnement spécifique, des fabricants proposent également des outils adaptés, par exemple, à des utilisations sur des sites nucléaires,à des installations dans l’univers aéronautique ou à des usages pour égouts. Ces appareils peuvent être manuels, électriques, hydrauliques ou pneumatiques, mais ils sont conçus avec un haut niveau de protection. 

Dans le cas d’un usage itinérant, le modèle d’appareil le mieux adapté reste les treuils thermiques, des outils équipés d’un moteur 4 temps à essence.

Le poids de la charge à manipuler

Modèle de treuils 
Capacité de levage minimal (en kilogramme)
Capacité de levage maximal (en kilogramme)
Treuil manuel 
250 
1 000
Treuil mécanique
500
1 500
Treuil thermique 
750
1 750
Treuil électrique 
900
10 000
Treuil pneumatique 
1000
10 000
Treuil hydraulique 
1500
15 000
La performance d’un treuil dépend principalement du système d’entraînement intégré. D’une capacité de levage comprise généralement entre 250 et 1000 kilogrammes, un treuil manuel vous permet, par exemple, de manipuler des matériaux pour vos travaux individuels de construction, de remorquer un bateau ou d’équiper une grue pour faciliter le levage d’une charge plus ou moins lourde dans un atelier. Pour des utilisations régulières du même type, vous pouvez opter pour un modèle mécanique, dont la manipulation devient plus facile, due notamment à l’absence de manivelle.

Pour répondre à la question quel treuil electrique pour remorque bateau, cela dépend surtout du poids du véhicule en ordre de navigation. Le plus souvent, les bateaux existants pèsent entre 500 kilogrammes et plus de 2,5 tonnes. La puissance du treuil électrique à choisir doit ainsi être située entre 1 000 et 5 000 tonnes.

Quant aux professionnels, ils choisissent souvent des treuils pneumatiques ou hydrauliques pour leurs opérations de levage. Ces deux technologies facilitent en effet le levage d’une charge prépondérante, de poids variant entre 1000 et 15 000 kilogrammes.

Les dimensions de l’outil

La taille du dispositif peut également constituer un important critère pour mieux choisir votre treuil. Dans cette perspective, plus un treuil est puissant, plus il est imposant. Autrement dit, un treuil mécanique, souvent appelé mini treuil ou treuil portatif,représente l’outil le plus petit de cette catégorie, avec des dimensions d’environ 200 x 150 x 150 (H x l x P) millimètres. Il peut servir pour les loisirs, l’agriculture ou pour les travaux légers, comme la maintenance, l’entretien, la réparation, le bricolage ou bien les petits travaux.

Fréquemment utilisé dans le domaine du Bâtiment – travaux publics, un treuil hydraulique vient souvent avec des dimensions supérieures à 550 x 200 x 250 (L x l x h) millimètres. Il s’installe la plupart du temps sur un barrage, à bord d’un navire ou sur une plateforme d’exploitation pétrolière. Aussi, la version la plus puissante de ce type de treuils peut peser jusqu’à 1,5 tonne.

Le rapport qualité/prix

Le treuil Ribitech 2625 reste le meilleur outil en matière de rapport qualité/prix dans la gamme électrique. Le dispositif pèse moins de 15 kilogrammes et propose une puissance de levage de près de 5 tonnes, grâce surtout à son moteur électrique 12 volts de 300 watts.

Pour les usages généraux, le treuil Goliath 7N1 connaît beaucoup de succès auprès des utilisateurs. C’est avant tout un treuil à cliquet d’une capacité de levage d’environ 723 kilogrammes. Facile à entreposer, il ne mesure que 178 x 100 x 166 (L x l x H) millimètres et ne pèse que 5 kilogrammes.

Pour des applications industrielles, le treuil Varan motors SC12.oX vous offre une capacité de levage de près de 5,5 tonnes et une performance adaptée aux usages intensifs. Électrique, ce treuil intègre un moteur d’une puissance de près de 5 kilowatts.

Le câble de tirage

Les câbles métalliques sont les plus utilisés sur les treuils. Constitués d’acier au carbone, ces fils résistent mieux aux frottements et à la chaleur. Mais ils sont souvent déconseillés au grand public du fait qu’en cas de mauvaise manipulation, ils peuvent entraîner de gros dégâts.

Ceux qui utilisent un treuil pour des travaux légers peuvent cependant choisir des cordes synthétiques. Par rapport aux câbles en acier, ils sont moins résistants, mais plus sûrs et plus flexibles.

La vitesse de traction

En fonction du système d’entraînement incorporé, un treuil tire une charge à une vitesse comprise entre 1,5 et 25 mètres par minute.Vous pouvez en revanche trouver des treuils de hautes performances en matière de vitesse de traction sur le marché. Pour des usages industriels, par exemple, il existe des treuils hydrauliques d’une puissance de traction de 5 000 kilogrammes à une vitesse allant jusqu’à 200 mètres à la minute.

Avec un treuil, il faut cependant distinguer vitesse de tractionet vitesse de rembobinage. En effet, la vitesse de traction ou halage correspond au temps nécessaire à l’outil pour tracter une charge plus ou moins lourde. La vitesse de rembobinage, quant à elle, représente le temps que prend le dispositif pour enrouler le câble sur son tambour, sans aucune charge.

Comment tester un treuil ?

Sur le marché européen, la manipulation d’un treuil est généralement régie par la norme NF EN14492-2. C’est avant tout un moyen de garantir la sécurité de l’utilisateur et de justifier l’application du sigle CE sur les produits existants.

Ainsi, pour votre sécurité, les fabricants recommandent souvent de vérifier, puis de tester vos outils avant toute mise en œuvre. La vérification concerne plus particulièrement le câble, le système de sécurité, le tambour, le châssis et le système d’entraînement installé. Le test, pour sa part, se fait après l’installation du dispositif sur le site. Pour ce faire, vous devez :

  • Dérouler le câble du treuil
  • Fixer une charge légère au niveau du crochet
  • Actionner le système d’entraînement du dispositif
  • Repérer les éventuelles défaillances de l’outil et les réparer
En ce qui concerne les treuils thermiques, le test doit se réaliser aux ¾ de la charge maximale de l’engin pendant plus d’une journée. Les principaux fabricants recommandent également ce type de test durant la première mise en service de l’appareil.