23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un arc, dans le sens militaire du terme, est une arme de trait, c’est-à-dire un outil servant à lancer une flèche vers une cible grâce à un mécanisme. Dans sa version classique, le dispositif constitue même la seule arme autorisée durant les Jeux Olympiques. En effet, le tir à l’arc forme une discipline à part entière et se classe dans la catégorie des sports de précision et de concentration. En revanche, à chaque type d’activité et d’utilisateurs, même en dehors du cadre sportif, correspond un modèle en particulier d’arc

De quoi se compose un arc ?

Arc classique composant
Un arc combine traditionnellement un bout de bois sec d’environ 1 mètre de long, une cordelette résistante et une flèche de longueur variant en fonction de la taille de l’ensemble de l’outil. Un modèle classique, utilisé notamment lors des compétitions sportives, intègre cependant plusieurs éléments supplémentaires, comme :
  1. Une branche supérieure et inférieure interchangeable
  2. Une corde (en fibre dite « fast flight »)
  3. Un viseur, souvent fixé à la poignée
  4. Une poignée interchangeable
  5. Un clicker
  6. Un stabilisateur
Arc poulie composition
Dans le cas d’un modèle à poulie, l’arc incorpore d’autres éléments comme :
  • Des poulies
  • Une corde
  • Des câbles
  • Un écarteur de câbles
  • Une poignée, supportant le viseur et le stabilisateur
  • Des branches (supérieure et inférieure) interchangeables
En fonction de la poignée utilisée, l’arc peut être droitier ou gaucher. Les flèches, elles, sont souvent faites en bois, en aluminium ou en carbone.

Quels sont les différents types d’arcs existants ?

Selon les matériaux utilisés pour la fabrication de l’instrument, il existe : 

L’arc en bois

Arc en bois
Communément nommé arc traditionnel, il s’agit d’un instrument, dont le corps se compose notamment d’éléments naturels, comme de l’if, de l’érable, du buis, de l’acacia, du bambou, du chêne, du frêne, du noisetier, de l’orme ou du robinier. Les essences les plus denses, telles que l’if, restent cependant les plus populaires existantes puisqu’elles offrent plus de précision au tir.  

L’arc en aluminium

Arc aluminium
L’arc en aluminium convient généralement aux activités de chasse ou de loisir. Toutefois, il résiste moins aux variations météorologiques : sa poignée réchauffe facilement quand la température locale augmente et se rafraîchit rapidement aussi lorsqu’on la met en milieu froid. Il convient donc de mettre des gants de tir pour bien manipuler ce type d’instrument.  

L’arc en carbone

Arc carbone
Par rapport à un arc en aluminium, un arc en carbone est à la fois résistant, léger et moins sensible aux variations de température. Ce type d’instrument convient donc à tous les types de pratiques, telles que l’initiation au tir à l’arc, la chasse ou aux activités de loisirs. 
Selon le mécanisme utilisé, on distingue également : 

L’arc classique

Arc classique
Aussi appelé arc longbow ou arc simple, un arc classique reste en général un arc en bois. Il s’agit surtout d’un modèle idéal pour les tirs instinctifs. En effet, constitué d’un seul corps et façonné à partir d’un matériau uniformisé, ce type d’arc se manie avec une grande facilité.    

L’arc à poulie

Arc à poulie
Un arc à poulie, ou compound bow, constitue la version la plus récente d’arc existant. Apparu aux États-Unis au milieu des années 1960, ce modèle d’instrument se démarque notamment par son mécanisme modernisé qui offre une propulsion améliorée de 20 à 50 % de la flèche, comparé aux autres types d’arcs. 

L’arc démontable

Arc démontable
Comme son nom l’indique, un arc démontable est un arc classique qui peut se désassembler pour en faciliter notamment l’entreposage et le transport. Ses branches, sa corde et sa poignée peuvent en effet se détacher à tout moment grâce à des mécanismes de fixation robustes. 

L’arc recurve

Arc recurve
Aussi appelé arc olympique, un arc recurve est un arc classique très populaire pour les tirs sur cibles anglaises. On peut facilement l’identifier par ses poupées recourbées. Ce qui accroît la puissance de l’instrument lors du lancement de la flèche. En archerie, la poupée désigne le bout extérieur de chaque branche. 

Comment choisir un arc ?

La composition, le modèle de fabrication, la puissance, la taille et l’usage adapté figurent parmi les paramètres à vérifier pour savoir comment choisir son arc
Caractéristiques 
Arc traditionnel
Arc classique
Arc à poulie 
Composition 
Bois 
Bois
Aluminium
Carbone
Aluminium
Carbone
Hauteur moyenne
Entre 68 et 71 pouces (soit entre 170 et 180 centimètres)
Entre 58 et 70 pouces (soit entre 147 et 178 centimètres)
Près de 44 pouces (environ 112 centimètres)
Usage adapté 
Usage adapté 
Initiation
Compétition
Loisir
Chasse (petite distance)
Compétition
Loisir
Chasse (grande distance)
Réglage de puissance 
Non autorisé 
Autorisé 
Autorisé 
Niveau de réglage
Faible 
Simple 
Complexe 
Niveau d’ergonomie 
Fixe 
Démontable 
Démontable 
À noter que la hauteur d’un arc se réfère en général à la distance de poupée à poupée de l’instrument en prenant en compte la courbure de ses deux branches. Elle s’exprime traditionnellement en pouces, soit environ 25,4 millimètres.
Divers équipements peuvent également améliorer la manipulation de l’instrument, et donc, de faciliter le choix du dispositif adapté. Ce sont notamment :
  • Le viseur ou l’outil de visée, destiné à améliorer le niveau de précision du tir,
  • La repose flèche, qui peut être simple, réglable ou adhésif,
  • Le clicker, dont la fonction consiste à indiquer au tireur la puissance optimale pour son tir,
  • Les stabilisateurs, équipés généralement d’amortisseurs,
  • Le berger button, facilitant notamment la sortie de la flèche lors du lâcher.

Comment choisir la taille de son arc ?

La mensuration et l’âge constituent les principaux critères à prendre en compte pour savoir comment choisir la taille de son arc. En revanche, en archerie, le terme utilisé pour désigner la taille du dispositif est l’allonge. L’allonge correspondant notamment à la distance entre la prise du fond de l’encoche et le bout de la pointe de la flèche. 
Taille de l’archer (en centimètres)
Hauteur moyenne de l’arc adaptée 
115 à 145
44 à 58 pouces (112 à 147 centimètres)
150 à 170
62 à 66 pouces (158 à 168 centimètres)
170 à 190
68 à plus de 70 pouces (173 à 178 centimètres)
Pour aller plus loin

Nos arcs les plus populaires

Aae-palette aae ksl cordovan laiton
Prix sur demande
Obtenir un tarif Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Sandra OLIVETTI
Guide écrit par :
Sandra OLIVETTI
Spécialiste production textile chez Hellopro
Passionnée par l'univers de la mode et du textile, j'ai été responsable logistique d’une grande enseigne internationale. Je suis experte sur les problématiques de production textile industrielle: de l’organisation des ressources à la gestion des process et des outils.