hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La trappe de visite est devenue un élément indispensable, voire même obligatoire dans un bâtiment. Il s’agit d’un panneau servant à dissimuler certaines ouvertures. De nombreuses installations nécessitent également la pose de trappes de visite pour dissimuler les entrées de conduits. Ces installations peuvent être :
Estimation de prix
Entre 8 et 129 €

Quel est le prix d’une trappe de visite selon matériau ?

La trappe de visite se décline en plusieurs modèles conçus avec différents matériaux.

La trappe de visite en bois

Estimation de prix
24 à 129 €
La trappe de visite en bois est appréciée plus particulièrement pour son élégance. Le bois est également un matériau robuste, qui propose des propriétés thermiques et acoustiques particulièrement intéressantes.

Le prix moyen d’une trappe de visite en bois varie entre 24 et 129 €, selon le modèle et les dimensions.

La trappe de visite en PVC

Estimation de prix
9 à 22 €
La trappe de visite en PVC se veut particulièrement étanche et robuste. Elle peut être installée partout dans le logement, y compris dans les pièces humides comme la salle de bains. À l’encontre du bois, le PVC ne requiert aucun entretien.

La trappe en PVC coûte entre 9 et 22 €.

La trappe de visite en aluminium

Estimation de prix
8 à 92 €
La trappe de visite en aluminium présente plus ou moins les mêmes caractéristiques que celle en PVC. Elle est robuste et résiste à toutes les variations thermiques. 

Au niveau du prix , la trappe en aluminium coûte entre 8 et 92 €. 

La trappe de visite en tôle

Estimation de prix
50 € en moyenne
La trappe de visite en tôle d’acier  est le modèle le plus durable. Elle s’adapte à tous les types d'installations. 

Pourquoi installer une trappe de visite ?

La trappe de visite est un dispositif obligatoire placé à différents endroits d'un bâtiment. L’objectif  est de permettre un accès facile, pour les inspections avant entretien, ainsi que pour les éventuelles réparations. En ayant recours à une trappe de visite, il est inutile d’engager de grands travaux en créant à chaque fois une ouverture.
Le dispositif s’installe au niveau des différentes zones d'un bâtiment :
  • le plafond
  • les isolations
  • la baignoire
  • les réseaux électriques
  • les branchements de communication
  • les branchements de plomberie

Les bâtiments équipés de climatiseur pouvant être invertersplitmultisplit ou professionnel nécessitent la pose de trappes de visite pour dissimuler l’entrée des conduits.

Quels sont les différents types de trappes de visite ?

Les trappes de visite sont proposées sur le marché, non seulement en différentes matières, mais également sous différentes formes suivant les utilisations. 

La trappe de visite pour plafond

La trappe de visite pour plafond ouvre l’accès aux combles, et/ou au plénum du plafond dans le cas d’un plafond suspendu. En installant une trappe de visite au plafond, il sera plus facile d'accéder aux systèmes d'isolation, aux réseaux d’éclairage et aux câbles électriques si un problème technique devait se poser.
Ce modèle se décline en différents types, en fonction du matériau utilisé :
  • acier
  • plastique
  • bois
  • PVC
  • plâtre
  • métal

La trappe de visite de baignoire

La trappe de visite de baignoire est installée dans le but d’accéder facilement au siphon. Elle est placée le plus souvent sur le tablier de la baignoire suivant l’angle qui sera le plus pratique en termes d’accessibilité. Par contre, lorsque la baignoire s’appuie sur le mur, la trappe est souvent placée dans une autre pièce.

Ce type de trappe de visite se décline également en différents types :
  • la trappe de visite à carreler, dotée d’un cadre métallique
  • la trappe de visite magnétique, avec un support qui sera fixé à la baignoire
  • la trappe de visite magnétique à ressort
  • la trappe de visite pour baignoire d'angle

La trappe de visite isolée

La trappe de visite isolée, appelée également trappe de visite pour comble isolé, donne accès aux combles dans le but d’en optimiser l’isolation. Non seulement elle aide à améliorer les performances de l’isolation, mais elle permet également d'aménager un espace supplémentaire pour le stockage.
La trappe isolée est plus ou moins similaire à la trappe de visite pour plafond. Elle peut être :
  • en PVC
  • en bois
  • en métal
  • en tôle d’acier.
L'installation d'une trappe isolée requiert le respect des normes imposées par la RT 2012, en ce qui concerne la capacité d’isolation thermique et l’étanchéité. Il faut donc s’assurer d’éviter la formation d’un pont thermique et la déperdition de chaleur au niveau du dispositif.

Comment choisir une trappe de visite ?

Pour choisir une trappe de visite, plusieurs critères doivent être pris en compte.

Le choix du matériau

Le choix du matériau dépend du type de trappe à installer. Par exemple, la trappe métallique convient mieux pour une fixation au plafond ou au niveau des murs. Le métal est une matière polyvalente, dont le profil est facile à dessiner suivant les besoins. On choisit, par contre, une trappe en PVC lorsqu'elle doit être installée au niveau d’une porte ou entre la porte et le cadre. La trappe à carreler est destinée le plus souvent à équiper la salle de bains

Le choix des dimensions

La trappe de visite fait partie des équipements d’aménagement dans une maison. Il est important à cet effet de faire attention à la taille de cet équipement. Il faut prendre en compte essentiellement les mensurations de l’ouverture suivant les besoins, ainsi que la nature de l’accès.
L'usage est, en principe, spécifiquement défini pour convenir avec des mesures parfaitement distinctes.

Le choix du système de fermeture

Il existe différents systèmes de fermeture :
  • magnétique
  • à ressorts
  • à carreler
Il existe également le modèle de trappe motorisée qui permet une ouverture automatisée. 

Les produits trappes de visite les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.