23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La cheville est d’une grande utilité dans le domaine du BTP, car elle facilite toute fixation murale ou au niveau d’un plafond. Son prix dépend de nombreux facteurs, comme le matériau de fabrication, les dimensions, le nombre d’éléments compris dans le pack, etc. Mais en général, il est estimé à partir de 3 à 260 €. 
Voici une idée sur le prix des chevilles selon leur matériau de fabrication :
  • Chevilles en plastique : entre 3 € et 45 € 
  • Chevilles en métal : entre 45 € et 260 €
Estimation de prix
À partir de 3 à 260 €. 
Ce tableau présente le prix des chevilles de fixation relevé sur le marché actuel :
Type de cheville
Prix
15 chevilles pour vis-8 mm de diamètre
3 €
25 chevilles polypro multi-matériaux- 8 mm de diamètre
5 €
100 chevilles nylon - 4mm de diamètre
7 €
100 chevilles métalliques d’expansion – 6mm de diamètre
14 €
25 chevilles pour béton cellulaire – 10mm de diamètre
15 €
50 chevilles métalliques à ailettes en acier pour charges lourdes
18 €
200 à 250 chevilles polyéthylène d’isolation – 10mm de diamètre
Entre 200 et 260 €
N'hésitez pas à nous envoyer une demande de devis concernant le modèle de cheville dont vous avez besoin en utilisant le bouton ci-dessous. Nous vous répondrons en moins de 24 heures. 

Quelles sont les utilités d’une cheville de fixation ?

La cheville est une pièce mécanique prenant la forme d'une tige creuse. Elle est à insérer dans différents supports comme le mur, le plafond, la plaque de plâtre, la façade en béton, etc. Une fois qu’elle est posée, elle peut recevoir une vis.
Tout comme les grandes machines du BTP, comme les bennes preneuses, les fendeuses à vis, les fourches à palettes, ou encore les fraises hydrauliques, les petits accessoires de fixation comme la cheville est d’une grande utilité dans les chantiers de construction ou de rénovation. Elle sert également à la fixation au mur des charpentes, des poutres, des colonnes ; ou encore pour la fixation d’un écran plat, d’une étagère, d’un meuble de cuisine, d’un miroir, etc.

Quels sont les différents types de chevilles de fixation commercialisés ?

La cheville standard

La cheville standard est le modèle le plus courant utilisé. Elle a la particularité de convenir à la plupart des matériaux, sauf les plaques de plâtre, le béton cellulaire et les panneaux en aggloméré. Ce type de cheville peut accueillir une charge allant de 20 à 50 kg.

La cheville universelle

La cheville universelle est conçue pour la plupart des matériaux creux ou pleins. Elle n’est pas, cependant, préconisée pour le béton cellulaire. Elle peut être ou non dotée d’une collerette. Ce type d’accessoire de fixation est fabriqué en plastique ou en métal.

La cheville pour brique creuse

La cheville pour brique creuse est particulièrement destinée aux briques creuses. Elle s’utilise également sur les blocs de plâtre. Elle se décline sous différents longueurs et diamètres.

La cheville pour béton cellulaire

Ce type de cheville ne convient qu’au béton cellulaire. Il ne s’utilise pas sur d’autres types de support, au risque de remettre en cause la solidité de la fixation.

La cheville pour placo

La cheville pour placo est particulièrement conçue pour les plaques de plâtre. Elle peut être fabriquée en plastique ou en métal. Elle est réservée aux vis métriques M4 ou aux bis à bois de 4mm. Cet accessoire ne peut supporter que des charges de moins de 30 kg.

La cheville pour cadres

La cheville pour cadres est conçue pour la fixation des cadres de bois ou des tasseaux. Son avantage tient au fait qu’elle se pose d’une manière rapide. De plus, elle assure plus de stabilité. Ce type de cheville ne peut être utilisé que sur le béton et le parpaing plein.

La cheville molly

Il s’agit d’une cheville métallique qui permet la fixation par vis dans le placoplatre. Elle est surtout utilisée pour fixer des écrans plats, des étagères et autres équipements domestiques. La cheville molly se pose d’une manière facile.

La cheville en métal expansible

Pour sa pose, la cheville en métal expansible nécessite une pince spéciale. Étant solide, elle s’utilise pour la fixation de charges lourdes dans des panneaux d’aggloméré ou dans des plaques de plâtre.

La cheville à expansion mur creux

La fixation à expansion mur creux est utilisée pour les fixations légères. Elle convient aux plaques de plâtre, aux matériaux creux, aux parpaings creux, et aux panneaux d’aggloméré.

La cheville pour isolant

La cheville pour isolant est conçue pour la fixation des matériaux isolants aux parois de la maison. Elle convient plus particulièrement aux parpaings, à la brique pleine, au béton, etc.

La cheville en laiton

La cheville en laiton se fixe sur des surfaces en béton, en briques pleines, ou encore en parpaings. Elle est conçue pour la fixation par tige filetée.

La cheville à fixation lourde

Fabriquée en acier, la cheville à fixation lourde a l’avantage d’être robuste. De ce fait, elle est préconisée pour la fixation ou la suspension des charges lourdes, comme les poutres, les charpentes, les colonnes, etc. Elle permet également l’ancrage des appareils et des machines, comme le climatiseur professionnel, le groupe de climatisation et unités extérieures, le climatiseur multisplit revresible, ou encore l'évaporateur. Ce type de cheville ne peut se fixer que dans du béton.

La cartouche pour matériaux creux ou béton

La cartouche pour matériaux creux ou béton s’appelle également cheville chimique. Sa particularité réside dans le fait qu’elle est pré-remplie de mortier de scellement, ce qui lui permet de s’intégrer solidement au mur ou au plafond. Ce type de cheville est à même de supporter des charges lourdes.

Comment bien choisir une cheville de fixation neuve ?

Pour choisir une cheville de fixation, il existe des critères à prendre en compte :
  • Le support :  La cheville à déformation, la cheville à visser, la cheville à bascule, la cheville taraudeuse et la cheville pour plaque de plâtre sont conçues pour les matériaux creux. Les modèles pour matériaux pleins sont : la cheville à expansion, la cheville boulon, la cheville universelle.
  • La taille : Concernant le diamètre, celui-ci doit être proportionnel aux charges à fixer. Une cheville de 3 à 5.5 mm diamètre convient aux charges de moins de 20 kg. Une cheville de 6 à 8 mm convient aux charges de 20 kg à 50 kg. Enfin, une cheville de plus de 10 mm est adaptée aux fixations de plus de 50 kg. En ce qui concerne la longueur, il est préconisé de miser sur un modèle plus long pour bénéficier d’une fixation plus solide.

Les produits chevilles les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.