hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
La brouette est un outil qui se veut être pratique pour le transport de matériaux ou d’outils sur les chantiers, dans les jardins ou bien dans les fermes. Elle permet par exemple de mieux vider les poubelles ou d’approvisionner un chantier de construction en matériaux, d’autant que ce type d’équipement se décline sous différents modèles. 

Combien coûte une brouette ?

Estimation de prix

  • De 60 à moins de 6 000 euros 
Une brouette s’achète à partir de 60 € sans pour autant dépasser les 6 000 €. Ce prix dépend notamment des différentes caractéristiques de l’équipement, comme : sa capacité, son fonctionnement (manuel ou motorisé), les différents dispositifs intégrés (roues ou chenilles), etc.
Selon le modèle choisi, par exemple :
  • Le prix d’une brouette manuelle de jardin varie entre 50 et 80 € ;
  • Le prix d’une brouette manuelle de chantiers, aussi nommée brouette professionnelle, est compris entre 60 et 80 € ;
  • Le prix d’une brouette manuelle à simple roue va de 50 à 80 € ;
  • Le prix d’une brouette manuelle à deux roues est entre 80 et 200 € ;
  • Le prix d’une brouette à chenilles se situe entre 1 500 et 5 600 € ;
  • Le prix d’une brouette électrique débute à 400 € et culmine en général à 1 400 € ;
  • Le prix d’une brouette thermique avoisine 700 €.

Quels sont les différents types de brouettes existants ?

La brouette de jardin

Il s’agit du modèle le plus courant existant. Elle est facile à manier, ergonomique et très pratique pour la réalisation des petits travaux de jardinage. Une brouette de jardin peut en effet être utilisée pour le transport des matériaux, comme :
  • Du terreau
  • Des pots de fleurs
  • Des branchages
  • Du feuillage
On peut également s’en servir pour le transport des déchets vers les broyeurs de végétaux ou bien vers les machines de recyclage de plastique.

La brouette agricole

La brouette agricole ne dispose généralement pas d’une cuve, mais plutôt de barreaux disposés à l’avant de l’outil. Elle s’apparente ainsi à un diable. La brouette agricole est pratique dans le milieu agricole puisqu’elle permet de transporter des charges plus ou moins importantes, comme du foin, des sacs d’aliments, de la paille, etc. Du fait de son design compact, elle peut également accéder à des endroits difficilement accessibles pour les bennes agricoles, voire les bennes à béton. Aussi, son chargement peut être réalisé avec une mini-chargeuse (moins de 10 tonnes).

La brouette professionnelle

La brouette professionnelle se présente en général comme brouette de jardin, mais elle reste plus robuste et plus performante. Grâce à sa caisse résistance et à ses pneus souvent increvables, elle permet le transport des matériaux ou des objets plus ou moins pondérants, comme des gravats, des sacs de plâtre, des moellons, des dalles de parkingdes revêtements pour aire de jeux, etc. 

La brouette cantine

Une brouette cantine facilite notamment le transport sécurisé de différents types de matériels dans les ateliers. 

La brouette manuelle

La brouette manuelle se dote d’une cuve, de deux brancards et d’une ou de deux roues. Un de ses principaux avantages réside dans son design compact, bien que sa manutention nécessite des efforts physiques plus ou moins importants, selon la charge transportée.

La brouette électrique

Comme son nom l’indique, une brouette électrique incorpore un moteur alimenté par une batterie souvent au lithium. Elle a surtout l’avantage d’être pratique et facile à conduire.

La brouette thermique

Ce modèle est doté d’un moteur thermique souvent 2 temps, de quatre roues et d’un système de bennage manuel ou assisté. Puissante, la brouette thermique est également à même de monter sur des terrains à fortes pentes. Ce qui lui permet donc de compléter d’autres équipements de BTP, comme les godets malaxeurs à béton ou bien les pompes à béton stationnaires.

Comment bien choisir une brouette ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien choisir une brouette :

La cuve

C’est le récipient destiné à accueillir la charge transportée. Il en existe plusieurs versions selon le matériau de fabrication :
  • La cuve en acier galvanisé, insensible aux intempéries et à la rouille ;
  • La cuve en acier recouvert de peinture époxy, résistant notamment à la rouille ;
  • La cuve en polypropylène, légère et facile à manier, mais aussi insensible à la rouille.
En ce qui concerne sa capacité, celle-ci varie entre 80 et 150 litres.

Le châssis

Le châssis supporte la cuve et assure la stabilité de la brouette même sous le poids de la charge. On distingue notamment trois types de châssis de brouette :
  • Le châssis à monter, capable de supporter jusqu’à 80 kg de charges. Il est facile à utiliser d’autant qu’il a été conçu pour être démontable ;
  • Le châssis monté avec pieds boulonnés et butée de déversement. Ce type de châssis peut supporter jusqu’à 100 kg de charges ;
  • Le châssis monté avec pieds intégrés. De hautes performances, celui-ci peut transporter jusqu’à environ 150 kg des charges.

La roue

On distingue :
  • La brouette à une roue, facile à manier. Elle est également à la portée de tous les budgets ;
  • La brouette à deux roues, qui bénéficie d’une meilleure stabilité. Le risque de renversement en cours d’utilisation est réduit ;
  • La brouette à roues increvables, très facile à entretenir puisqu’elle ne nécessite aucun gonflage ;
  • La brouette à roues pneumatiques gonflées, qui assure une meilleure adhérence de l’engin durant ses manœuvres. Il convient ainsi à la plupart des terrains existants ;
  • La brouette à chenilles. Tout-terrain, elle est à même de travailler sur des sols instables. Aussi, elle peut tourner sur elle-même dans un espace de travail très réduit.

L’autonomie

Ce critère concerne notamment les brouettes électriques. Selon le modèle choisi, elles peuvent proposer une autonomie de 2 à 4 h.

Nos brouettes les plus populaires

Brouette
A partir de 303 € HT
Fournisseur certifié
Traction : roue
Motorisation : manuelle
Demander un devis Envoyer un message
Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.