hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un détecteur de fumée détecte la présence de fumées dans l’air et émet une alarme sonore pour alerter d'un danger potentiel. La loi Morange du 8 mars 2015 exige l'installation d'au moins un système de détection dans les logements.

Comptez entre 7 et 250 € en moyenne le prix d'un détecteur de fumée en fonction de :
  • son mode fonctionnement
  • son modèle
  • sa marque
Estimation de prix
7 - 250 €
Certains modèles dits autonomes avoisinent toutefois les 700 à 800 €. Regroupés en lot, les produits peuvent coûter plus de 900 €.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour obtenir des devis de nos fournisseurs pour un détecteur de fumée.

Combien coûte un détecteur de fumée suivant son mode de fonctionnement ?

Le détecteur de fumée fonctionne suivant une démarche optique ou ionique selon sa configuration :

Le détecteur de fumées optique

Estimation de prix
7 – 236 €
Un détecteur de fumées optique coûte entre 7 et 236 €. Il comprend une chambre optique, laquelle est composée d’une diode luminescente LED, d’un récepteur et d’une cellule photoélectrique.

La LED produit de la lumière à travers la chambre optique. Quand une fumée se présente dans la pièce, celle-ci entre directement dans la chambre. La lumière LED commence à se refléter à travers les particules de fumées. Le faisceau de lumières est alors dispersé dans toute la chambre, de manière à atteindre la cellule photoélectrique. La cellule modifie la lumière en un courant électrique pour activer l’alarme.

Le plus souvent, les détecteurs de fumées optiques sont utilisés pour prévenir les feux domestiques. En effet, ils ont été conçus pour détecter les feux à progression lente et entreprendre des actions en vue de son extinction dans les meilleurs délais. C’est le cas par exemple des incendies provoqués par une cigarette ou des bougies.

Le détecteur de fumées ionique

Estimation de prix
Près de 100 €
Le détecteur de fumées ionique répond à des besoins à échelle industrielle. Toutefois, le modèle tend à disparaître du marché en raison du caractère dangereux de son fonctionnement.

Le modèle ionique est composé de deux éléments, dont un élément radioactif destiné à produire les rayons et deux électrodes. Les bornes des électrodes sont reliées à une tension électrique. Aussi, elles provoquent un courant grâce à l’ionisation de l’air dans la chambre. En présence de fumées, la perturbation de l’intensité du courant active l’alarme.

Combien coûte un détecteur de fumée suivant son modèle ?

Le détecteur de fumées NF

Estimation de prix
À partir de 10 €
Les détecteurs de fumées NF coûtent à partir de 10 €. La marque NF est particulièrement recommandée par les professionnels, car elle impose des exigences de qualité particulièrement importantes.

En effet, tous les détecteurs de fumées NF sont prélevés au moins deux fois par an par les laboratoires, et ce, durant toute la période de commercialisation du produit. Il s’agit de vérifier que le dispositif est toujours conforme aux normes de qualité et de sécurité en vigueur.

Le détecteur de fumées interconnecté

Estimation de prix
À partir de 20 €
Il faut préparer un budget de 20 € au minimum pour acquérir un détecteur de fumées interconnecté. Lorsqu’il est installé, le modèle interconnecté peut être relié à toutes les alarmes du bâtiment. Dans certains cas, il peut également être mis en relation directe avec le propriétaire et/ou un service de surveillance.

En présence de fumée, si l’alarme du détecteur se déclenche, les autres alarmes de la maison sont activées en même temps. À travers une application mobile, le propriétaire est immédiatement prévenu.

Le mini-détecteur de fumées

Estimation de prix
15 — 40 €
Un mini-détecteur de fumées coûte entre 15 et 40 €. Ce modèle se distingue de par sa petite taille, qui fait en moyenne 4 cm de diamètre pour un poids de 100 g. En fonction de la marque, certains modèles proposent de multiples fonctionnalités : alarmes et système interconnecté.

Le détecteur de fumées connecté

Estimation de prix
20 — 250 €
Le détecteur de fumées connecté ou domotique coûte entre 20 et 250 €. Il comprend trois éléments pour fonctionner :
  • la centrale : elle fait office de cerveau pour l’ensemble du système. Toutes les informations obtenues par le détecteur sont traitées au niveau de la centrale.
  • les détecteurs : ils servent à alerter lorsqu’un problème se présente. Ils peuvent être sonores et/ou visuels par le biais de vidéo.
  • les interfaces de pilotage : elles permettent de faire fonctionner les applications mobiles ou les logiciels. Le propriétaire dispose d’un système de gestion à distance à cet effet.

Le détecteur de fumées pour personnes malentendantes

Estimation de prix
50 — 150 €
Le détecteur de fumées pour personnes malentendantes coûte entre 50 et 150 €. Il en existe trois types suivant leur fonctionnement :
  • Le détecteur à faisceau lumineux
  • Le détecteur à alarmes vibrantes
  • Le détecteur avec un son à basse fréquence.
Les modèles avec son à basse fréquence sont conseillés car les malentendants les captent mieux. Le son propose à cet effet une fréquence moyenne de 520 Hz.

Combien coûte l’installation d’un détecteur de fumées ?

Estimation de prix
À partir de 100 €
Pour installer un détecteur de fumées, il faut compter 100 € en moyenne. À ce prix, le prestataire fournit à la fois les matériaux et garantit la mise en marche du dispositif. Ce tarif évolue suivant le type de détecteur à installer (prix d’achat) et le nombre.

Quelles sont les caractéristiques d’un détecteur de fumées ?

L’alimentation

Le DAAF ou Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée est le modèle par excellence préconisé par la loi. Celui-ci fonctionne via une pile en lithium. Pour la plupart, les piles ont été conçues pour durer une dizaine d’années en moyenne.

Il existe tout de même certains modèles sur secteur. Bien que fiables, ils sont moins pratiques que les DAAF. Leur prix commence à 50 € environ.

Les normes de sécurité et de qualité

  • La norme EN 14 604 garantit la fiabilité et la résistance de l’appareil. Il s’agit d’une norme européenne qui certifie que le détecteur de fumée a bien été testé et prélevé en laboratoire avant sa proposition sur le marché.
  • Le marquage CE atteste la conformité du dispositif avec les normes de sécurité en application.

Les produits détecteurs de fumée les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.