hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un détecteur-capteur de présence, aussi appelé détecteur d’absence ou capteur de proximité, se présente comme un dispositif généralement intégré à un système de sécurité ou d’éclairage d’un bâtiment.
Lorsque l’appareil détecte une activité dans la zone couverte, il envoie un signal électrique vers un interrupteur ou un système d’alarme. Ce qui entraîne généralement l’activation de l’éclairage ou le déclenchement du signal de sécurité de la structure. En revanche, quand il détecte une absence, il peut également couper ou réduire l’intensité de courant dans le circuit.
Installer ce type d’appareil représente donc divers avantages, comme :

Combien coûte un détecteur-capteur de présence ?

Estimation de prix

  • Entre 10 et 500 €, hors pose
Le prix d’un détecteur-capteur de présence varie entre 10 et 500 €, hors pose. Les marques telles que SCHNEIDER ELECTRIC et PERRY proposent cependant des modèles performants à partir de 30 €.

Quels sont les différents types de détecteurs-capteurs de présence existants ?

Le détecteur volumétrique

Estimation de prix

  • Entre 10 et 250 €, hors pose
Un détecteur volumétrique coûte entre 10 et 350 €, sans la pose.
Ce type d’appareil constitue le modèle le plus utilisé par les particuliers. Sa portée varie de 5 à 12 mètres, selon le modèle.

Le détecteur-capteur de présence infrarouge

Estimation de prix

  • Entre 10 et 300 €, sans la pose
Un détecteur-capteur de présence infrarouge s’acquiert à partir de 10 €.
L’angle de détection de ce type d’installation varie entre 120 et 360° selon la version utilisée. Par ailleurs, certaines déclinaisons d’un tel équipement est capable de détecter l’absence ou non d’une activité dans le champ de couverture en analysant les spectres infrarouges, c’est-à-dire les variations de températures ambiantes.

Le détecteur-capteur de présence par radiofréquence

Estimation de prix

  • Entre 10 et 400 €, hors pose
Le prix d’un détecteur-capteur de présence par radiofréquence commence à partir de 10 €.
Ce modèle de détecteur-capteur de présence utilise des fréquences électromagnétiques pour discerner une activité dans la zone. Selon la version, le signal utilisé peut aller jusqu’à 5,8 GHz. À noter cependant que ce type d’installation reste insensible aux variations de températures.

Le détecteur-capteur de présence ultrasonique

Estimation de prix

  • Entre 10 et 300 €, hors installation
Un détecteur de présence ultrasonique vaut entre 10 et 300 €, sans les coûts liés à la pose.
Un des principaux avantages de ce type d’installation reste sa capacité à détecter une activité, même en présence d’obstacle.

Le détecteur à double technologies

Estimation de prix

  • Entre 50 et 500 €, hors pose
Le prix d’un détecteur à double technologies s’estime à partir de 50 €, hors pose.
Comme son nom l’indique, un détecteur à double technologies combine un capteur infrarouge et un capteur d’hyperfréquence au sein d’un seul et même boitier. Ce qui améliore le niveau de précision de l’appareil.

Le détecteur interrupteur

Estimation de prix

  • Entre 10 et 150 €, hors pose
Un détecteur-capteur de présence interrupteur coûte entre 10 et 150 €. Il possède un champ de détection horizontal et vertical selon le modèle. Il peut se relier à un système de ventilation dans les lieux fréquentés pour l’activation ou non du dispositif d’aération.

Comment choisir son détecteur-capteur de présence ?

Selon la zone à cibler

Le champ de couverture maximale de l’appareil doit correspondre à la superficie du périmètre à surveiller.

Selon le niveau de sensibilité de l’appareil

La sensibilité d’un détecteur-capteur de présence dépend notamment de son emplacement par rapport à la zone cible.

Selon la portée du système

La portée maximale d’un détecteur-capteur de présence conventionnel avoisine 15 mètres.

Selon la technologie utilisée

À chaque type de zone d’application correspond un modèle de détecteur-capteur de présence adapté.

Selon le niveau de résistance de l’appareil

Un modèle se destinant à être installé en intérieur diffère d’une version d’usage extérieur.

Selon l’angle de détection de l’appareil

Les détecteurs-capteurs de présence de hautes performances proposent un angle de détection de près de 360 degrés.

Selon la fonction affectée à l’appareil

Le détecteur-capteur de présence peut commander :
  • Un éclairage de sécurité,
  • Un système de ventilation,
  • Une alarme sonore,
  • Un moteur pour portail.

Selon le type d’installation adapté

Un détecteur-capteur de présence peut se fixer à un mur ou à une structure autoportante.

Comment s’utilise un détecteur-capteur de présence ?

Un détecteur-capteur de présence doit se régler correctement afin de garantir une fonctionnalité optimale.

Le réglage de la minuterie

La minuterie commande le temps où le système contrôlé doit rester actif.

Le réglage de l’intensité du courant de sortie

Un variateur d’intensité intégré permet de régler la puissance du courant de sortie, vers l’appareil commandé.

Le réglage de la position en hauteur

Par convention, un détecteur-capteur de présence doit se positionner à une hauteur comprise entre 1,80 et 2,5 mètres.

Le réglage de la durée d’activation et de désactivation

La durée d’activation ou non du système commandé varie entre 10 secondes et 15 minutes. Plus cette durée s'allonge, plus la consommation électrique du système peut accroître.

Comment bien entretenir un détecteur-capteur de présence ?

Le dépoussiérage du détecteur-capteur de présence doit se faire mensuellement à l’aide d’un plumeau. Pour un modèle moins adapté, l’appareil doit se placer à l’abri du rayonnement solaire. Le périmètre de détection de l’appareil exige également un ajustement au moins une fois par semaine. Si le capteur présente des taches, son entretien nécessite l’utilisation d’un chiffon doux ou d’un chiffon en microfibre.

Nos principaux détecteurs de présence

Voir tous les produits similaires
Robert TAVERNIER
Guide écrit par :
Robert TAVERNIER
Spécialiste BTP chez Hellopro
Issu d'une formation professionnelle dans le BTP, j'ai débuté en tant que conducteur d'engin de chantier avant de devenir responsable de site et enfin acheteur d'équipement chez Vinci. Aujourd'hui, je partage mes conseils sur le terrassement, la construction et les machines lourdes.