hellopro.fr
23 000 fournisseurs référencés 2,5M de références en ligne 900 devis / jours Réponse sous
Un autoclave de laboratoire est un dispositif de stérilisation utilisant le système de traitement thermique par vapeur d'eau. Il permet d’éliminer tous les germes et les micro-organismes virulents, tout en protégeant l’intégrité des composants du produit stérilisé. 
Cet équipement se décline en différents modèles, classés en fonction :
  • Du volume
  • Du type de produit à stériliser.
Estimation de prix
Entre 300 et 9500 €

Combien coûte un autoclave de laboratoire selon le type ?

L’autoclave de laboratoire classe B

Estimation de prix
Entre 1800 et 9500 € :
Un autoclave de laboratoire de classe B coûte entre 1800 et 9500 €. Le prix évolue en fonction du volume du dispositif :
  • Le modèle à 12 L : il est proposé à partir de 1800 €. Cet appareil peut réaliser un cycle de stérilisation par jour.
  • Le modèle avec une capacité entre 18 et 24 L : il coûte en moyenne entre 3000 et 3500 €. Il effectue deux cycles de stérilisation par jour.
  • Le modèle de 24 L ou plus : il coûte entre 5500 et 9500 €. Il est capable de réaliser entre 5 et 15 cycles par jour.

L'autoclave de classe B  est également appelé « petit autoclave ». Chaque cycle de stérilisation comprend :
  • Une phase de prétraitement
  • Une phase de stérilisation
  • Une phase de séchage sous vide.
C'est le modèle le plus efficace pour stériliser les dispositifs médicaux solides, poreux et creux qui peuvent être emballés ou non. 

L’autoclave de laboratoire classe S

Estimation de prix
Entre 600 et 4000 €
Un autoclave de laboratoire classe S coûte entre 600 et 4000 €. Il se décline en plusieurs modèles avec des capacités allant de 8 à 80 L
Cet appareil convient uniquement pour la stérilisation de produits solides non emballés. Certains modèles sont équipés d’une pompe à vide. Néanmoins, même dans ce cas, il ne peut prendre en charge qu’une seule catégorie de charge : les dispositifs médicaux pleins.

L’autoclave de laboratoire classe N

Estimation de prix
Entre 300 et 8000 €
L’autoclave de laboratoire classe N est vendu entre 300 et 8000 €. 
Ce modèle est connu comme étant un dispositif de désinfection à vapeur d’eau. Il convient aux outils médicaux non emballés. Ces derniers peuvent être utilisés dès leur sortie de l’autoclave. En revanche, il est déconseillé d’en faire usage sur du matériel ou des produits dont la conservation de leur état stérile est primordiale. 

À quoi sert un autoclave de laboratoire ?

L’autoclave de laboratoire est utilisé pour éliminer les bactéries, les germes et les microbes se trouvant sur du matériel  médicaux. Le but est de prévenir les risques de contamination. Grâce à cet équipement, les agents indésirables sont éliminés, tout en préservant la qualité et la composition des produits et/ou matériaux stérilisés. 
Cet appareil est utilisé dans différents secteurs :
  • En milieu hospitalier : il faut noter que les autoclaves en milieu médical sont conçus pour respecter une homologation qui leur est spécifique.
  • En industrie : durant certains processus de production ou dans la phase pilote d’un produit .
  • En environnement GMP ou Good Manufacturing Practices : notamment dans le domaine pharmaceutique. Dans ce cas, la stérilisation garantit la qualité de fabrication des produits.

Quelles sont les caractéristiques d’un autoclave de laboratoire ?

La configuration

Plusieurs configurations sont envisageables :
  • L’autoclave à chargement frontal : il est utilisé pour stériliser un produit de volume important. Certains modèles peuvent nécessiter un chariot de chargement pour leur manipulation.
  • L’autoclave à chargement vertical : il est utilisé pour stériliser les petits outils ou produits. En revanche, même s’il est moins encombrant que le modèle à chargement frontal, il nécessite des équipements spécifiques au cours de l’application (manipulation du panier ou du conteneur).

La disposition des chambres

  • En chambre cylindrique : cette configuration permet une circulation de la vapeur de façon naturelle, la stérilisation y est optimisée à cet effet. En revanche, l'appareil avec chambre cylindrique prend davantage de place que les autres modèles.
  • En chambre rectangulaire : cette configuration est moins encombrante, mais propose un volume utile à l’intérieur plus important. Pour que la stérilisation soit optimale, il faut veiller à placer correctement les produits et/ou matériaux.

Le type de charge

Il existe trois charges (produits) :
  • Charge poreuse : pour la structure ou le matériau, dont la stérilisation requiert la pénétration de la vapeur dans le produit. Elle est prise en charge par l’autoclave de la classe B.
  • Charge solide : constituée d’un espace ouvert d’un seul côté ou d’une double ouverture. Elle est prise en charge par les autoclaves de la classe S.
  • Charge creuse : le plus souvent, il s'agit d'un matériel médical, dont la stérilisation ne requiert pas la pénétration de la vapeur. Il est pris en charge par les autoclaves de la classe N ou de la classe B.

Comment fonctionne un autoclave de laboratoire ?

L’autoclave utilise une vapeur très chaude pour stériliser efficacement un matériel ou un produit. Il est fermé hermétiquement afin d'augmenter la pression à l'intérieur. Cette pression permet d'avoir une vapeur d'eau saturée ou surchauffée. Ainsi, l’eau à l'intérieur de l'appareil se met à bouillir au delà des 100°C, pour dépasser la température limite de la vie fixée à 110°C. Ce qui est rendu possible grâce à la loi de Regnault
Un cycle de stérilisation se fait en 4 étapes :
  1. Le dispositif monte en chaleur et en pression après injection de la vapeur.
  2. La seconde phase est celle de l’équilibrage. Durant cette étape, le produit et/ou le matériel à stériliser monte également en chaleur pour atteindre la bonne température.
  3. La stérilisation commence à la 3ème phase.
  4. La 4ème phase consiste en un refroidissement de la chambre par le processus de la dépressurisation. Il suffit par la suite d’ouvrir la chambre en toute sécurité.

Comment choisir un autoclave de laboratoire ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte lors de l'achat d'un autoclave de laboratoire :
  • Le système d’ouverture, notamment l’accès à la chambre.
  • L’espace disponible, il est possible de choisir un modèle sur pied ou un autoclave de paillasse.
  • La capacité, c’est-à-dire la quantité ou le volume de produit pouvant être admis à l'intérieur de la chambre.

Les autoclaves de laboratoire les plus populaires

Voir tous les produits similaires
Publié le 25/11/2021
Laurianne CHAPUS
Guide écrit par :
Laurianne CHAPUS
Spécialiste santé chez Hellopro
Assistante de laboratoire depuis une dizaine d’années, j’aime partager mes connaissances sur l’utilisation des machines, la vie de laboratoire, les analyses de sang et les tests ADN avec la communauté Hellopro.
Autoclaves de laboratoire : Vous cherchez le meilleur prix ?